Les meilleures stratégies alimentaires détox

L’alimentation optimale de la cure détox… 

L’axe alimentaire est un axe important de la cure détox, un seul article n’aurait pas suffit pour traiter le sujet en détail, de là l’écriture du “Guide complet des meilleures stratégies alimentaires de la cure détox” (téléchargeable gratuitement en bas de page).

Vous verrez, les stratégies détaillées dans les 40 pages de ce guide sont et inégalables en terme d’efficacité…

Mais avant de les découvrir, je vous invite à lire le prochain paragraphe…

Cet article est le 5ème sur 8 de votre exploration cure détox..

 

Vous trouverez les liens des 7 autres articles de cette exploration en bas de la page Par où commencer ?

L’AXE ALIMENTAIRE DE LA CURE DÉTOX, ENTRE NUTRITION ET DIÉTÉTIQUE 

La nutrition consiste à savoir se nourrir au mieux. C’est-à-dire donner à son corps ce qu’il a besoin pour remplir au mieux ses fonctions tout en s’encrassant le moins possible. C’est là le but de l’alimentation hypotoxique préconisée en toile de fond de la détox, ainsi que dans l’alimentation saine de façon plus large..

Au sujet de l’alimentation dite «  hypotoxique », d’après le grand Daniel Kieffer (Extrait du livret « Les associations alimentaires », éditions Jouvence 2009)

 

« Même si l’on nous enseigne que l’homme peut manger de tout, les naturalistes, de même que les vétérinaires, savent qu’à chaque espèce vivante correspond un type d’aliment privilégié. Depuis le 19ème siècle, les grands chercheurs comme Cuvié, Linné, Daubenton, Flourens et beaucoup d’autres jusqu’à Théodore Monod, ont ainsi étudié et confirmé des analogies étonnantes qui existent entre le tube digestif de l’homme et celui des grands singes anthropoïdes. Or ces derniers, dans leur milieu naturel, s’alimentent à 80% de végétaux crus (fruits, légumes, jeunes pousses, bourgeons ou racines tendres) et de 20% de protéines crues (insectes, larves, œufs, oisillons et même fruits de mer quand ils le peuvent). Cette analogie a donné naissance au concept de régime hypotoxique (Marchesseau, Seignalet), et on le retrouve aussi sous l’appellation régime paléolithique ou ancestral… »

Quant à la diététique, elle consiste à réduire l’alimentation. Elle est l’art de la restriction alimentaire. Elle permet soit d’ajuster les apports aux besoins réels de l’organisme, soit de réaliser un apport inférieur aux besoins. Dans ce dernier cas, le corps est obligé de « digérer » ses propres tissus pour satisfaire ces besoins (c’est ce qu’on appelle l’autolyse).Les substances ainsi « auto digérées » sont ré-utilisées pour assurer l’intégrité et le fonctionnement des tissus corporels les plus importants (cœur, cerveau, etc.). Mais avant cela, ce sont déjà les déchets, les résidus métaboliques stagnant dans le corps ainsi que les graisses qui sont autolysés..

En résumé : L’axe alimentaire de cure de détoxification combine l’alimentation hypotoxique à des restrictions d’ordre diététique.

Pour toutes vos questions, vos partages d’expérience, etc., suite ou lors de la lecture du guide, je vous invite à les faire dans la partie commentaires..

 

Prochain article de votre exploration détox : Dynamiser les éliminations

Retrouvez l’ensemble des articles de ce blog en bas de page à “Plan du site”

Encore une chose: n’hésitez pas à partager cette page avec votre communauté Facebook, Twitter, Google+…

Partagez auprès de vos amis

Les meilleures stratégies alimentaires de votre cure DETOX !

Indiquez simplement votre prénom et votre email ci-dessous pour recevoir votre guide GRATUITEMENT

Merci pour votre inscription.

Il y a visiblement une erreur.

4 commentaires

  1. Hervé 26 novembre 2015
    • Véronique Duivon 27 novembre 2015
  2. Amin 9 mars 2016
    • Véronique Duivon 10 mars 2016

Laisser un commentaire