Nettoyage organique, le secret de sa réussite

2 évaluations sont nécessaires pour optimiser un nettoyage organique

Dans ce 2ème article de dossier consacré au nettoyage organique (le 1er article se trouve ici), vous allez découvrir les 2 évaluations nécessaires avant de mettre en place une détox.

La cure détox est aussi appelée détox ou cure de désintoxication ou nettoyage organique

La 1ère, c’est évaluation du niveau de vitalité.

En effet, il faut avoir assez de vitalité pour que l’organisme soit capable d’assurer les processus de détoxification (censés être enclenchés par la mise en place du nettoyage).

La 2ème, c’est l’évaluation  du type de toxines qui encrasse majoritairement l’organisme..

Allez, on commence ;-)

Évaluer la vitalité

Les organes d’élimination ne peuvent  pas assurer des éliminations correctes si il n’y a pas assez de vitalité.

La vitalité est effectivement le moteur des processus de détoxification et d’élimination organiques.

Précision: Notre vitalité est concentrée dans 2 réservoirs corporels : nos glandes endocrines (hypophyse, thyroïde, surrénales, gonades,…) et notre système nerveux (et ses neurotransmetteurs).

Nos glandes endocrines et notre système nerveux sont donc nos batteries de vie.

Ils gèrent ensemble l’activité de nos organes, organes d’élimination (vos émonctoires) inclus.

*

Mode d’action de nos batteries de vie : Les glandes endocrines secrètent des hormones qu’elles déversent dans le sang qui les transporte aux organes cibles pour en gérer une part de l’activité.

Quant au système nerveux, il est à l’origine de l’influx nerveux (et de ses neurotransmetteurs) qui gère aussi une part de l’activité de ces organes cibles, émonctoires inclus.

Autrement dit, nos hormones et notre influx nerveux sont les MOYENS D’EXPRESSION de votre VITALITÉ

Ainsi, si vous n’avez pas assez de vitalité, votre nettoyage organique n’aura pas l’effet recherché car vos organes d’élimination n’auront eux-même pas  l’énergie nécessaire pour enclencher et assurer les processus de nettoyage. Vous aurez beau tenter de booster le nettoyage, par exemple avec des plantes dites drainantes, il manquera le moteur pour assurer ces processus.

Passons mainteant à la 2ème évaluation..

L’évaluation « toxinique » permet de bien cibler le nettoyage organique

En fait, nous avons tous une prédisposition à seul type d’encrassement, ou aux colles, ou aux cristaux.

Ce qui nous prédispose aussi chacun à un seul type de troubles.

Autrement dit, un corps chargé de colles a des dispositions à certains types de troubles, alors qu’un corps chargé de cristaux a des dispositions à d’autres types de troubles, et ce parce que les toxines saturent les organes d’élimination censés les prendre en charge.

Pour exemple, des problèmes de peau peuvent surgir si vos glandes sébacées ou vos glandes sudoripares sont saturées;

Des problèmes pulmonaires peuvent apparaître si les colles engorgent vos poumons;

Des problèmes urinaires peuvent surgir si vos reins sont chargés de cristaux, etc.; 

Et si l’encrassement organique est finalement trop important, et les émonctoires totalement saturés de toxines, les toxines situées dans les profondeurs tissulaires vont y rester et finiront par générer des troubles plus sévères (pathologies, …)

À retenir : Les troubles, surpoids inclus, sont dus à une accumulation de toxines, et selon le type de toxines incriminé, tel ou tel trouble peut apparaître

Cette estimation « toxinique » permet donc de savoir quels organes d’élimination doivent être stimulés durant le nettoyage organique.

Rappel : il y a des organes d’élimination spécialisés dans l’élimination des colles, et des émonctoires spécialisés dans l’élimination des cristaux.

Selon le ciblage de la détox, on va donc stimuler tels ou tels organes d’élimination

Cette estimation « toxinique »  permet aussi de définir le programme alimentaire du nettoyage, et ce parce qu’il il a des aliments majoritairement pourvoyeurs de colles, et des aliments majoritairement pourvoyeurs de cristaux.

Voilà pour ce début d’explication.

Si vous voulez en savoir plus tout de suite, vous pouvez aussi découvrir vos 5 micro-leçons détox. C‘est ici, et c’est gratuit! ;-)

 

N’hésitez pas à vous exprimer, à nous faire profiter de votre expérience, à poser vos questions, etc,..La partie commentaires vous attend plus bas…

Et si vous avez aimé ce  2ème article consacré au nettoyage organique, je vous invite à le partager avec votre communauté Facebook, Twitter,..

Et pour retrouver tous les articles de cette plateforme, rdv à plan du site situé en pied de page

;-)

Véronique

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partagez auprès de vos amis

Laisser un commentaire