Plantes et sevrage psychotropes, tabac et alcool

Les plantes pouvant accompagner un sevrage…

Après un 1er article sur le sevrage des médicaments psychotropes (anxiolytiques et antidépresseurs), voici un article qui indique des plantes qui, par leur action sur la sphère psychique, peuvent accompagner un sevrage de somnifères, de benzodiazépines, de tabac, d’alcool, et aussi stopper les pulsions alimentaires, surtout celles sucrées.

Rappel : Un sevrage se fait idéalement dans la cadre d’une cure détox ou d’une cure de revitalisation, où l’alimentation est revisitée et le sommeil privilégié, tout comme la pratique d’une activité physique régulière, l’exposition à la lumière. On intègre aussi à ces plans d’action des outils de gestions du stress et/ou de l‘émotionnel.

Plantes et sevrage somnifères

Précision : Les causes d’insomnie sont multiples et permettent de distinguer 2 grands groupes :

  • Les insomnies transitoires, qui peuvent être mises en rapport avec une cause bien déterminée, souvent un évènement stressant identifiable auquel le sujet va devoir s’adapter..
  • Les insomnies chroniques, qui peuvent être dues à des facteurs psychophysiologiques, des facteurs psychiatriques (dépression…), des facteurs organiques (apnées du sommeil, maladie de Parkinson, troubles endocriniens,…), ou encore des facteurs iatrogènes (comme le sevrage de médicaments psychotropes, mais aussi la prise d’alcool ou de certains médicaments, par exemple les β-bloquants, les corticoïdes, les amphétamines,…)

Rappelons déjà que certaines conditions sont nécessaires pour optimiser le sommeil….comme limiter voir supprimer l’absorption de boissons excitantes (café, thé,…), revoir l’alimentation, apprendre à se relaxer, etc. (Retrouverez toutes les conditions pour « optimiser votre sommeil » en cliquant ici)

En dehors de cela, 2 plantes sont idéales pour accompagner un sevrage de somnifères: la valériane et l’eschscholtzia

La valériane va être utile pour ses actions anxiolytique, sédative (qui apaise, relaxe…) et hypnotique (qui provoque le sommeil)..

Valériane, précautions d’emploi:

  • Pas chez la femme enceinte et allaitante, ni chez l’enfant de moins de 12 ans
  • Le dosage est à adapter si prise de sédatifs de synthèse
  • Aucune contre-indication

L’eschscholtzia quant à elle est hypnotique..

L’eschscholtzia, précautions d’emploi:

  • Pas chez la femme enceinte et allaitante
  • Attention si traitement antidépresseurs (IMAO, IRS) et antihypertenseurs
  • Aucune contre-indication

En pratique, lors d’un sevrage de somnifères (en accompagnement d’un protocole de diminution adapté), prendre 10 ml (= 2 cuillères à café) au coucher d’une préparation liquide associant 1/3 valériane et 2/3 eschscholtzia

N’oubliez pas les oméga 3 (riches en DHA), le magnésium et les vit du groupe B

Si le terrain est anxieux, vous pouvez ajouter de la rhodiole (adaptogène, anxiolytique, antidépresseur) (à prendre donc en plus de la préparation indiquée plus haut, des oméga riches en oméga DHA, du magnésium, des vitamines du groupe B, et autres plantes bien choisies si besoin)…

Rhodiole, précautions d’emploi :

  • Pas chez la femme enceinte et allaitante
  • Si dosage mal adapté, risque d’agitation
  • Contre-indications : troubles bipolaires..

Rappel : la rhodiole peut donc être associée aux somnifères, mais aussi aux anxiolytiques et aux antidépresseurs

Plantes et sevrage benzodiazépines, tabac et alcool…

Précision : Le GABA (acide γ-aminobutyrique) est le neurotransmetteur inhibiteur le plus représenté au sein du système nerveux central (SNC). Presque toutes les structures centrales contiennent effectivement des neurones GABAergiques.

Une classe importante de médicaments, celle des benzodiazépines, agit par interaction avec le récepteur de type A au GABA. De là des effets de type hypnotique, amnésiant et myorelaxant…

2 plantes a associer à un sevrage des benzodiazépines: la valériane et la passiflore

La valériane pour son action GABAergique (voir encart ci-dessous) et anxiolytique.. (Revoir les précautions d’emploi indiquées plus haut)

La passiflore pour ses actions anxiolytique et sédative

Passiflore, précautions d’emploi :

  • Par manque de données scientifiques, pas chez les enfants de moins de 12 ans
  • Dosage à adapter si prise parallèle de sédatifs de synthèse

En pratique lors d’un sevrage de benzodiazépines : une préparation de plantes sous forme liquide (et sans alcool) associant 1/3 valériane et 2/3  passiflore, 5ml du mélange 1 à 4 fois par jour…(à prendre en plus des oméga 3 riches en DHA, du magnésium, des vitamines du groupe B, et autres plantes bien choisies si besoin)

Sur une conduite addictive (tabac, alcool et/ou pulsions sucrées), ajouter une préparation de plantes sous forme liquide (et sans alcool) associant 2/3 griffonia et 1/3 fèves des Marais, 5 à 10 ml du mélange le soir au coucher. (à prendre en plus des oméga 3 riches en DHA, du magnésium, des vitamines du groupe B, et autres plantes bien choisies si besoin)

La griffonia optimise le statut de sérotonine

Griffonia, précautions d’emploi :

  • Pas chez la femme enceinte et allaitante
  • Pas chez les enfants trisomiques
  • Possibilité de légers et temporaires troubles gastro-intestinaux
  • Contre-indications : tumeur maligne de l’intestin grêle
  • Précaution d’emploi si prise d’antidépresseurs (voir avec le médecin phytothérapeute pour adapter les dosages)

Quant à la fève des marais, elle optimise le statut de la dopamine

Fèves des Marais, précautions d’emploi :

  • Ne pas utiliser en cas de favisme
  • L’association de la fève des marais avec des antidépresseurs ou des
    antiparkinsoniens nécessite un avis d’un professionnel de santé.
  • Contre indications: Les extraits de fève sont contre-indiqués chez les femmes enceintes
    ou allaitantes

(Et si vous avez besoin de protocoles plus complets pour accompagner votre sevrage,  votre sevrage, vous avez ce support )

Si vous avez aimé cet article « plantes et sevrage psychotropes, tabac et alcool », je vous invite aussi à le partager avec votre communauté Facebook, Twitter…

Sur ce je vous dis à très vite

Véronique

69 commentaires

  1. Nadia 12 novembre 2022
  2. Alexandrz 1 novembre 2022
    • Véronique 2 novembre 2022
  3. Marie P 10 août 2021
  4. Roussel 31 décembre 2020
  5. giraudel claude 5 décembre 2020
    • Véronique Duivon 7 décembre 2020
  6. Julien Leroi 4 octobre 2020
    • Véronique Duivon 5 octobre 2020
  7. Emilie 3 octobre 2020
    • Véronique Duivon 3 octobre 2020
  8. Julien Leroi 2 octobre 2020
    • Véronique Duivon 3 octobre 2020
  9. Julien Leroi 1 octobre 2020
    • Véronique Duivon 2 octobre 2020
  10. Julien Leroi 28 septembre 2020
    • Véronique Duivon 1 octobre 2020
  11. Julien Leroi 26 septembre 2020
    • Véronique Duivon 28 septembre 2020
  12. Martin 17 juillet 2020
    • Véronique Duivon 17 juillet 2020
  13. jlick 11 janvier 2019
    • Véronique Duivon 30 janvier 2019
  14. RENAUX 19 octobre 2018
    • Véronique Duivon 20 octobre 2018
  15. Estelle Fernon 5 septembre 2018
    • Véronique Duivon 6 septembre 2018
  16. GUICHARD 25 juillet 2018
    • Véronique Duivon 25 juillet 2018
      • GUICHARD 26 juillet 2018
  17. ROUSSEL Danielle 3 mai 2018
    • Véronique Duivon 7 mai 2018
    • GUICHARD 24 juillet 2018
  18. Najia 25 avril 2018
    • Véronique Duivon 30 avril 2018
  19. Amandine 9 mars 2018
    • Amandine 9 mars 2018
      • Véronique Duivon 10 mars 2018
    • Véronique Duivon 10 mars 2018
  20. Martial 7 mars 2018
    • Véronique Duivon 8 mars 2018
    • GUICHARD 24 juillet 2018
  21. Ptiju87 10 janvier 2018
    • Véronique Duivon 10 janvier 2018
  22. Valerie Malhole 7 octobre 2017
    • Véronique Duivon 7 octobre 2017
  23. Muriel 26 juillet 2017
    • Véronique Duivon 27 juillet 2017
    • Medi 27 juin 2020
  24. laetitia 28 juin 2017
    • Véronique Duivon 2 juillet 2017
  25. Genovese 6 juin 2017
    • Véronique Duivon 7 juin 2017
  26. Jean-Pierre 10 avril 2017
    • Véronique Duivon 10 avril 2017
  27. Wendy 11 mars 2017
    • Véronique Duivon 13 mars 2017
  28. ciaola 30 janvier 2017
    • Véronique Duivon 31 janvier 2017
  29. Lefeuvre 20 décembre 2016
  30. Lefeuvre 15 décembre 2016
    • Véronique Duivon 16 décembre 2016
  31. faure valerie 15 décembre 2016
    • Véronique Duivon 16 décembre 2016

Laisser un commentaire