Soupe détox de printemps!

Nettoyez votre corps avec la soupe détox de printemps ou intégrez là à votre cure détox du moment!

Bon, je ne vais pas m’attarder sur les multiples vertus de la détox. Assez d’articles dans ce blog le font :-) dont celui là

Aujourd’hui, je vais plutôt vous parler d’une soupe détox de printemps car riche en chlorophylle. Dernière reconnue pour ces nombreuses vertus assainissantes…et pas que. Comme vous l’explique l’encart du dessous..

 La chlorophylle a été découverte en 1816 par deux pharmaciens et chimistes.  

Ce pigment végétal (vert) est présent dans les plantes et est responsable de la photosynthèse.

Cette chlorophylle a une structure analogue à l’hémoglobine du sang.  

Effectivement, la chlorophylle et l’hémoglobine sont deux molécules construites autour d’une structure appelée « anneau de porphyrine », impliqué dans le transport du dioxygène.  

Au centre de cet anneau de porphyrine, la chlorophylle présente un noyau de magnésium (la chlorophylle est donc une excellente source de magnésium naturel!) , alors que l’hémoglobine présente un noyau de fer (ce qui donne la couleur rouge au sang).  

Tout comme l’hémoglobine, la chlorophylle piège l’oxygène et la libère dans le sang, ce qui apporte au corps un surcroit d’oxygène très intéressant.  

Certaines recherches ont montré que la chlorophylle permet aussi d’augmenter les globules rouges dans le sang.

En 1956, déjà, un article indiquait même que l’hémoglobine et la chlorophylle étaient les deux pigments les plus importants pour la vie sur terre.(1- « Hemin and chlorophyll the two most importantpigments for  for life en earth » Paul Rothemund. The Ohia Journal of Scince, Juy 1956, VOL. LV. N°4.)

Une chose encore : de nombreux éléments doivent être apportés à l’organisme pour le maintien d’un sang sain, comme par le fer, le cuivre, le calcium, les vit C, B2, B6, B9, B12, K, A, etc. La majorité d’entre eux se retrouvent (comme par hasard ;-)) dans les aliments riches en chlorophylle.  

La chlorophylle, également appelé « green blood » en anglais, possède donc de nombreux bienfaits :

*Elle alcalinise et régénère le sang
*Elle renforce le système immunitaire
*Elle est antiseptique (elle aide aussi à la cicatrisation des blessures, des ulcères gastriques, etc.)
*Elle est désodorisante, c’est-à-dire qu’elle réduit la production des gaz et des toxines d’origine digestive.
*Elle est d’ailleurs idéale lors d’haleine forte, de relents alimentaires (ail), etc.
*Elle assainit le tractus digestif (en neutralisant les toxines bactériennes)
*Elle améliore de la fonction hépatique
*Elle stimule le péristaltisme intestinal, ce qui favorise les éliminations (= évacuation des selles).
*Elle aide à lutter contre l’anémie en favorisant l’absorption du fer. En effet, en 1936, le Dr Arthur Patek a publié une étude intéressante : 15 patients atteints d’anémie ferriprive ont été nourris avec différentes quantités de chlorophylle et de fer. La complémentation en fer seul aide à contrer cette maladie, mais Arthur Patek a découvert que lorsque la chlorophylle et le fer étaient associés, le nombre de globules rouges et le taux d’hémoglobine sanguine augmentaient plus rapidement qu’avec le fer seul. Ces résultats n’ont pas été observés avec la chlorophylle seule. Cette étude encourage vivement une alimentation riche en végétaux de couleur verte. 

Certaines études ont toutefois montré que seulement une petite quantité de chlorophylle était absorbée suite à la consommation de végétaux de couleur verte, et ce parce ce pigment est contenu dans les chloroplastes qui sont de petits organites présents dans les cellules des plantes.  

Il faut donc casser les membranes de ces chloroplastes pour avoir accès à la chlorophylle et pouvoir l’absorber.  

Ainsi, consommer de la verdure sous forme de jus de légumes verts crus (associés à d’autres légumes crus) ou de soupes contenant des végétaux riches en chlorophylle préparées à la cuisson douce (car la chlorophylle est détruite dès 42°) permet de bénéficier d’une quantité accrue de chlorophylle biodisponible par rapport à la consommation d’une salade de végétaux verts crus.  

Soupe détox de Printemps aux fanes riches en chlorophylle!

Voici donc une soupe composées de fanes fraiches de radis, de celles de navets nouveaux et de carottes toutes aussi nouvelles…Mais également de spiruline, de persil…

 
La spiruline est une micro-algue d’eau douce présente sur terre depuis 3 milliards d’années. Ce super aliment (ou alicament) protège l’organisme contre le vieillissement grâce à sa richesse en protéines, en chlorophylle, en vit du groupe B, en vit E, en  bêtacarotène et en minéraux et oligo-éléments tels le fer, le calcium, le phosphore, le manganèse, le cuivre, le sélénium, le chrome. IMPORTANT: la spiruline ne contient pas d’iode car c’est une algue d’eau douce (donc ok si hyper

Précision : procurez-vous une spiruline provenant de zones de culture contrôlées pour un effet détoxifiant et revitalisant assuré !

Recette pour 4 personnes, préparation 15 mn (vraiment pas long!), cuisson 15mn :

  • 2 courgettes
  • les fanes fraiches d’une petite botte de radis (radis que vous pourrez croquer en cuisinant!)
  • les fanes fraiches d’une petite botte de navets nouveaux (qui se croquent aussi crus!)
  • les fanes fraiches d’une petite botte de carottes nouvelles
  • 1 oignon
  • 1 belle tranche de céleri rave (environ 1/4)
  • Quelques brins de persil
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cm de gingembre frais
  • 1 cuillère à soupe de notre fameuse spiruline en poudre (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe d‘huile d’olive (bio, vierge et première pression à froid)

Comment on s’y prend?

Lavez et pelez le céleri rave et l’oignon. Coupez les en cubes. Lavez les courgettes et coupez les en bâtonnets sans les peler. Lavez toutes les fanes (de radis, de carottes et de navets nouveaux) et hachez les grossièrement.

Mettez tous les légumes dans une casserole avec un peu d’eau et faites cuir à couvert et à feu doux pendant 10-15 mn. Les légumes doivent rester bien verts (pour conserver les vertus de leurs composants dont la chlorophylle).

Mixez les au blender avec 500ml d’eau , du persil haché, du gingembre frais rapé et l‘ail écrasé. Reversez dans la casserole et ajoutez un peu d’eausi besoin.

Au moment de servir, ajoutez une cuillerée d’huile d’olive et la fameuse cuillère de spiruline si cela vous tente.

Sur ce dégustez! (et détoxifiez vous à un moindre coût! Et encore mieux, intégrez cette soupe à votre cure détox!)

Rdv ici pour découvrir une autre recette de soupe détox…qui elle mange mange les graisses!

Ps: N’hésitez pas à partager cet article sur la Soupe détox de Printemps…..et bien sur à le commenter (la partie commentaire vous attend plus bas!)

Véronique

Partagez auprès de vos amis

2 commentaires

  1. Pascale Delaire 22 avril 2020
    • Véronique Duivon 22 avril 2020

Laisser un commentaire